L'auteur

Trang est Chef de projet Digital au sein du pôle Social@Ogilvy.
Voir le profil complet de Trang Ngo >>

Lui écrire

Partagez !

Spotify Myself – Playlist de Février 2013

Saint Valentin oblige, cette playlist aurait dû dégouliner de coeurs rouges et de bons sentiments…. Et pourtant, mes collègues m’ont bien eu cette fois-ci. Car on a eu droit à toutes sortes de musique, sauf des chansons d’amour. À croire qu’on n’est pas très romantiques chez Ogilvy PR.

Et si le rap était la nouvelle mélodie pour déclarer sa flamme ? En tout cas, cela nous arrangerait bien car le Spotify Myself de Février est très porté sur des couplets rimés accompagnés de beat et scratching…

Entre Macklemore et Kendrick Lamar, les hommes chez Ogilvy PR ont fait leur choix. Adrien – fan invétéré de hip hop et de sport voit en Macklemore « un génie » et écoute Wings en boucle en regardant le clip de présentation du All-Star Game NBA. Si Jeffrey avait detesté Swimming Pools de Kendrick Lamar au début, il l’a adopté depuis ce fameux « drame » qu’il tairait de nous raconter. Et si non, une petite pensée pour la fête des amoureux ? « Un peu de poésie, c’est la Saint-Valentin bordel », Charles s’exclame. Heureusement qu’il est là. Mais quel drôle de choix, Backseat freestyle ?! Alors si on veut vraiment aller chercher loin, on pourrait interpréter leurs intentions à travers les paroles. « Motherf***r », « b****ch », « f*****g awesome », »goodamn »… les hommes nous ont réservé les mots les plus « doux » pour la Saint Valentin. On est… touchées… Et Chloé, on n’a pas compris pourquoi elle a changé de clan et s’est alliée au « club des poètes » en choisissant Thrift shop. « Un énorme kiff, un beat de folie, à découvrir de toute urgence ! » – non, ce n’est pas une raison valable, surtout pour le 14 février !

Et puis, on a ceux qui parlent de la Saint Valentin mais…autrement. En écoutant Fade Away de Vitalic, Evan – notre lover italien (vous vous souvenez ?) n’a qu’une seule envie – « danser sur le dancefloor pour la Saint Valentin » – avec une fille si possible. Avec Love on top de Beyoncé, Sabine est d’humeur powerful ! Diane obtient sa dose de « magnésium » quotidienne avec Supremacy de Muse. Et Marie refuse catégoriquement de fêter la fête des amoureux de façon « trop cucul ». Avec Everlasting Light de The Black Keys, cela ne risque pas !

Heureusement, il nous reste quand même quelques hommes et femmes romantiques dans l’agence. Notre Camille from LH s’émeut devant Je bois et puis je danse d’Aline en évoquant « un son délicieusement rétro et des paroles made in France teintées de romantisme ». L’amour, cela donne des ailes. C’est le cas de Servane et de Victor. What you need de Flume permet à Victor de « s’évader » l’espace d’une chanson. Servane « plane » avec Different Pulses d’Asaf Avidan. Elle serait peut-être tombée amoureuse de sa « voix et son immense talent ». Quant à moi, casque vissé sur les oreilles, je ne peux me détacher de Love Like A Sunset Part I & Part II de Phoenix. « Écouter ce morceau en regardant un coucher de soleil, c’est juste le summum du plaisir et de la jouissance ». Parfait pour terminer en beauté la journée avec sa moitié, n’est-ce pas ?