L'auteur

Directeur Général Ogilvy PR
Voir le profil complet de Eric Maillard >>

Lui écrire

Partagez !

Meilleurs voeux pour l’année 2013

Pour Ogilvy Public Relations, l’année 2013 sera plus que jamais l’année du retour aux fondamentaux. Il s’agira de créer des sujets de conversation pour nos clients. Des sujets qui donnent envie à leurs consommateurs, partenaires commerciaux, collaborateurs ou encore électeurs de parler d’eux ou, mieux, AVEC eux. Des échanges portés par des thématiques qui entrent en résonance avec les sujets d’intérêt de leurs parties prenantes, voire même font bouger les lignes dans l’opinion publique.
En France, en région ou à l’international.

En termes de réseaux sociaux, les mois écoulés auront vu la transition vertueuse d’une logique média enfermante – comment obtenir de l’interaction avec une communauté de fans à créer sur Facebook ? – à une logique de contenus puissants et multiplateformes – comment créer la conversation avec nos relais d’influence où qu’ils soient ? 

 

Ils auront également rappelé que les médias traditionnels continuent plus que jamais à donner le tempo des grands sujets de conversation des citoyens, parfois sous l’impulsion de discussions nées sur le web, souvent enrichies ensuite par les internautes.

 

La porosité des espaces d’influence est devenue évidente. Il est temps d’accepter le croisement de ces espaces qui rend caduque un traitement indépendant par type de média et encourage à l’ouverture. Cette interaction permanente ne peut plus être ignorée, en particulier dans des situations de crise. Au risque de voir se prolonger cette année une question à laquelle de nombreuses marques et entreprises se sont trouvées confrontées au cours de ces 12 derniers mois : comment faire face à une crise alors que je n’ai pas construit une interaction régulière et pérenne avec un réseau d’alliés modernisé, réactif et engagé ? Alors que mes dirigeants n’ont plus la présence nécessaire pour incarner l’entreprise dans les échanges avec des parties prenantes où qu’ils se déroulent.

 

C’est cet équilibre entre l’agilité nécessaire dans les sphères sociales et la technicité exigée par le travail d’influence plus traditionnel que nous allons continuer à développer de façon très intégrée dans l’agence en 2013, plus attachés que jamais aux fondamentaux des Relations Publics.

 

Si la démarche n’est pas nouvelle, nous l’avons récemment déjà renforcée en rejoignant en fin d’année dernière le Syntec RP , en nous engageant dans la Social Media Week 2013  et nous continuerons à innover à l’instar des offres SocialContent et SocialExecutives lancées en décembre dernier  avec un rôle pilote pour notre réseau européen.

 

Vous pourrez d’ailleurs en lire les évolutions ici-même mais également sur notre page Facebook, Google+ et notre fil Twitter.

 

C’est donc une année 2013 pleine de dynamisme, de nouveaux projets et de belles problématiques qui s’annonce. Avec toute l’équipe d’Ogilvy PR, nous souhaitons qu’elle se présente pour vous aussi riche en aventures et espérons que certaines d’entres-elles croisent nos chemins. 

 

Nous vous présentons, chers lecteurs fidèles de Questions d’Influence, nos meilleurs voeux pour l’année 2013 !

 

Eric Maillard