L'auteur

Trang est Chef de projet Digital au sein du pôle Social@Ogilvy.
Voir le profil complet de Trang Ngo >>

Lui écrire

Articles similaires

Partagez !

Spotify Myself – Playlist du mois d’Août

Il y a des moments très durs dans la vie professionnelle. Voici le top 3 des « tough moment » de mes (courtes) expériences, notons que l’ordre n’a pas d’importance :
- N°1 : quand tu arrives le lundi matin et que la machine à café est en panne, tu as comme une envie de hurler très fort
- N°2 : quand tu imprimes une centaine de docs 2 minutes avant une réunion très importante et que l’imprimante reste coincée, tu sens les sueurs froides dégouliner…
- N°3 : quand tu reçois une trentaine de mails « Out Of Office » de la part de tes collègues et de tes clients en plein mois d’Août, tu réalises que sur une échelle de 1 à 10, ta VDM a atteint le niveau 11…

Et pendant ces moments là, tu as sacrément besoin d’un bon petit remontant. Non, je ne parle pas d’alcool ni de substance illicite mais plutôt de la musique. Avec un bon casque bien hermétique et du bon son, le monde semble être moins hostile et la vie, beaucoup moins dure. Donc pour ceux qui ne sont toujours pas partis ou qui ne partent tout simplement pas en vacances en Août, avec les collègues de chez Ogilvy, on vous a préparé une super playlist pour passer un bel été au bureau.
Elle vous permettra de vous évader de l’opensapce et de penser à des choses plus sympas : des paysages paradisiaques, des traces de bronzage, des fous rires, des belles rencontres et des soirées interminables…

Chez Ogilvy PR, on a trois clans de « vacanciers »:

Le premier clan : ceux qui sont déjà partis en vacances au mois de Juillet et qui viennent de revenir.
Leur choix musical est nettement influencé par leur dernière destination estivale. Aurélien, en « souvenir de Calvi », a choisi un bon mix de You & Me de Disclosure alors que Charles qui « rentre de Marseille », a opté pour Indignados de Keny Arkana. Pendant ce temps, Papaoutai de Stromae a accompagné les vacances de Chloé à Hyères, « une mélodie aux sonorités estivales et un texte touchant ». Nathalie, fraîchement revenue, continue de « dire en boucle tchikiboumtchiboumtchikiboumboum » en écoutant Tchiki Boum de Niagara. Un peu plus bling bling, Adrien a écouté en boucle Nickels and Dimes de Jay-Z pendant son séjour à Biarritz, tout simplement parce que c’est « l’album tuerie de cet été (prends ça Daft Punk !) ».

Nous parlerons ensuite du deuxième clan : ceux qui sont actuellement en vacances et ceux qui vont partir. C’est un peu le meilleur clan ! Il y a celles qui sont à Barcelone, j’ai nommé Barbara & Margaux, et celles qui ont préféré la Corse, Elodie et Laëtitia. Barbara, qui fait la fiesta en ce moment, a choisi un classique pour la saison : Sea sex and sun de Serge Gainsbourg « parce qu’il faut bien le dire : c’est LE son de la summer period par excellence ! Juste la touche vintage qu’il faut ». Margaux qui a aussi élu Barcelone comme destination estivale opte pour Hasoweh d’Andhim & Super Flu. Laëtitia, déjà en Corse depuis une semaine, a eu le temps « d’activer le boooody » avec Stimulation de Disclosure. Pendant ce temps, Elodie prend son mal en patient et se projette à son prochain séjour en Corse avec Viene de mi de La Yegroson « parce qu’en l’écoutant, on a l’impression d’être sur une plage avec un cocktail, les tongs aux pieds et les coups de soleil qui brûlent ». Servane, qui doit être en train de surfer entre deux vagues, a eu le temps de mettre Pretty Girl Rock de Keri Hilson, « c’est l’été, il fait beau, toutes les filles d’OPR ont sorti leurs tenues estivales et font un défilé dans les couloirs d’Ogilvy pour montrer leur jolie peau bronzée donc voilà si on est belle à un moment de l’année c’est maintenant autant se le dire, kiffer et le chanter ! » Malheureusement pour nos oreilles, Andrea qui va partir en vacances à la fin de la semaine, a préféré se motiver avec Dragostea Din Tei d’O-Zone « j’adore cette nouvelle chanson que je viens de découvrir au Club Med Gym elle me donne envie de partir en Biélorussie »… On va essayer de sauver la situation en enchaînant avec Nous étions deux de La Femme, « c’est sympa et original, frais et piquant comme un amour d’été », ma chanson pour cet summer edition 2013.

Et puis, le dernier clan qui est composé de ceux qui ne partent pas en vacances cette année. Eric – notre pilier de bureau, a choisi de passer l’été à Paris. Heureusement qu’Alibi d’Eddie Razaz est là pour le soutenir: « Imaginons que Britney Spears ne s’égare pas cet été en Schtroumpfette et qu’elle se soit transformée en garçon : ça donnerait sans doute ce titre pensé pour bouger son corps rougi par le soleil, mais ça marche aussi au bureau… » Diane, toujours bienveillante, a choisi Sunlight des tropiques de Gilbert Montagné, « une spéciale dédicace à Eric qui ne part pas en vacances cet été ». Une attention particulière qui fait à la fois plaisir et…mal ! Ne t’inquiète pas Eric, nous t’enverrons des cartes postales… Fanny garde le cap avec Todos los dias sale el solar de Bongo Botrako, « ça donne envie de retourner dans une de ces soirées madrilènes ». Pendant qu’Evan écoute en boucle Generous Bones de Mélissa Laveaux, Jérôme se déhanche sur Pocket Piano de DJ Medhi « parce qu’un pocket piano trouvera toujours une petite place dans vos bagages… »

Et si Victor retient ses larmes avec Cry Cry Cry de Patrice « Tiens… ça sent le retour. Et il a l’air de revenir comme on l’attend :)  » c’est tout de même le plus chanceux car il va partir en vacances quand tout le monde sera de retour !

Et sur cette douce note musicale, on vous souhaite un été brûlant !