L'auteur

Camille est chef de projet au sein du département Brand Marketing.
Voir le profil complet de Camille Percepied >>

Lui écrire

Articles similaires

Partagez !

La « Semaine du Brésil en France »

Le calendrier des manifestations :

  • Le 17 septembre : Goal to Brasil – workshops à destination des professionnels du tourisme, en présence du Directeur des Marchés Internationaux d’Embratur, Marcelo Pedroso, à l’Hôtel Intercontinental- Le Grand Hôtel.
  • Du 18 au 20 septembre : Top Résa – Salon des professionnels du tourisme. Durant la tenue du salon, diverses activités culturelles ont rendu hommage aux villes d’Olinda et de São Luís, toutes deux inscrites par l’UNESCO au Patrimoine culturel de l’humanité. Au Village Culture, Embratur avait aménagé un stand de 34 m² focalisé sur la promotion de São Luís, qui fête les 400 ans de sa fondation, et d’Olinda, qui fête le trentième anniversaire de son inscription au Patrimoine culturel de l’humanité de l’UNESCO. Sur le stand, les visiteurs ont trouvé des posters de chaque ville, ainsi que le fameux déguisement de bœuf de la danse folklorique du bumba-meu-boi et une poupée géante du carnaval d’Olinda. La principale attraction était le travail des artisans fabriquant ces pièces typiques des deux villes.
  • Le 18 septembre: Soirée « Semaine du Brésil en France » au Club du Cercle, organisée par Ogilvy PR Paris et Embratur afin de partager des expériences avec les relais d’opinion, journalistes et autres personnalités de la communauté sur la richesse culturelle brésilienne.
  • Du 19 au 24 septembre : Pour sa 40e édition, le Grand Pavois, l’un des plus importants salons nautiques du monde, a fait du Brésil son invité d’honneur en raison de son offre variée en matière de tourisme nautique. Des attractions culturelles représentatives du Brésil ont pris place au sein du Salon et sur le port de La Rochelle.
  • Le 23 septembre : Le Lavage de la Madeleine, à Paris, avec le défilé du char allégorique de Roberto Chaves, l’organisateur de la manifestation culturelle originaire de Bahia, et la participation de divers artistes brésiliens, dont Carlinhos Brown.